LE PETIT REVISIONNISTE

La taupe révisionniste vous salue bien bas depuis les galeries du cyberespace underground! Acharnée dans sa quête d'exactitude, elle secoue les avalanches de propagande sur les responsables de guerre et l'histoire des camps et des tranchées des guerres de 1914-1918 et 1939-1945. Pour empêcher de nouvelles guerres absurdes, débusquons les mensonges de ceux qui campent sur nos libertés (NB: pour naviguer en arrière, cliquer sur le dernier message à droite)

15 Juni 2006

Conseils de Révision Actualités d'avril 2005

Conseils de Révision
Actualités d'avril 2005

Il est impératif d'entretenir la mémoire, et la France s'y emploiera en veillant à adapter sa
législation pour combattre le négationnisme. Jak Chirak.
Libération, 27 janvier 2005

Est-il possible selon vous que la majorité d’une population croit au négationnisme? Merci.
Je ne crois pas. Ou alors il faudrait penser que la majorité est composée d’imbéciles et je ne vais
pas jusque là. Pierre Vidal-Naquet, forum du NO, 22 01 05

"Même dans l'œuvre d'un historien et, naturellement, dans sa vie, il y a une part d'irrationnel."
PVN Qui sont les assassins de la mémoire.

LA GRANDE OFFENSIVE DE PRINTEMPS CONTRE
L'AAARGH
Communiqué de l'AAARGH, du 9 mars 2005
POURQUOI CENSURER?
Un groupement de huit associations, plus ou moins confessionnelles, qui ne repréentent qu'ellesmêmes,
vont réclamer en justice la censure d'un site révisionniste sur Internet, celui de l'AAARGH en ligne
depuis octobre 1996.
(Voir communiqué AFP du 8 mars 2005)
Une loi nouvelle permettrait de pratiquer cette censure par l'intermédiaire d'un filtre dont pourraient
se munir les fournisseurs d'accès à Internet, ou FAI.
Toutes les déclarations universelles portant sur les droits de l'homme mentionnent explicitement la
liberté de penser et de communiquer et condamnent les censures organisées. Dans le droit fil de cette
revendication de liberté de penser et de s'exprimer, nous avons condamné toutes les lois qui, depuis 1990, en
France, portent gravement atteinte à ces libertés fondamentales, que nous entendons exercer malgré les
tentatives d'étouffement. Le site de l'AAARGH n'a jamais été jugé et n'a même pas été attrait en justice, en
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
dépit du fait qu'il dispose d'une adresse postale (POBox 81475 Chicago IL 60681-0475, USA). Les lois qui
organisent la répression de la pensée prévoient de condamner le contenu d'abord, le véhicule ensuite. Or
l'actuelle opération essaie de faire l'inverse. Elle demande à un tribunal d'interdire la diffusion d'un site dont
il ne sait rien. Les FAI et le monde de l'informatique, particulièrement attachés à la liberté élargie donnée par
le développement de l'internet, ont déjà eu l'occasion de repousser les tentatives de ces mêmes organisations,
pour censurer l'internet à leur guise.
En réalité, il s'agit d'un opération politique. Les promoteurs de cette censure veulent protéger la
politique d'expansion et de violence pratiquée par Israël pour se maintenir en Palestine, malgré le refus
unanime des populations locales, et les critiques qui montent dans l'opinion internationale. Pendant
longtemps, les Nations Unies ont considéré que le sionisme était un racisme. Le site de l'AAARGH est
engagé dans la lutte contre ce racisme et sa politique de génocide, et les travestissements de l'histoire qu'ils
impliquent. Ceux qui soutiennent cette politique et applaudissent à ses massacres ne peuvent se prévaloir
d'aucune supériorité morale. Ils ont toujours refusé la discussion et tout le monde sait pourquoi. Ils peuvent
recourir à des astuces de procédure. Ils ne nous feront pas taire.
L'équipe de l'AAARGH
AVIS AU LECTEUR: Devant l'abondance des articles et des remous provoqués par cette offensive qui vise
ni plus ni moins à supprimer le site de l'AAARGH, nous tiendrons chronique des événements à la page
Control-Net sur le site. Elle sera mise à jour en fonction de l'actualité.
…/fran/controlNet/controlNet.html
- 48 -
§=== Tas d'hallu. Cependant que Daeninxxx, qui l'a déjà rencontré affirmait que Serge Thion se trouvait
dans le théâtre de Dieudonné, des journalistes et des avocats saisis par une hallucination collective,
engendrée par une horreur sacrée, voyaient Serge Thion s'agiter sur les bancs du public au Palais de
Justice. D'autres en revanche pensaient l'avoir rencontré en train d'arpenter des rivages lointains ravagés
par les tsunamis. Les plus patients, peut-être, ont cru le voir dans les souks de Damas, avec une pile de livres
sur les bras. Si ce n'était la situation devenue subitement volatile au Liban, on pourrait penser que ces
derniers ont plus de vraisemblance pour eux.
On apprend en effet que les éditions Dar Tlass, crée par le général Moustafa Tlass, inamovible ministre de la
Défense de Syrie, et auteur remarqué d'une thèse intiulée l'Azyme de Sion, surt l'affaire du meurtre ritual, ou
supposé tel, qui agita Damas dans les années 1840, viennent de publier une traduction arabe de
l'ouvrage de Serge Thion, Vérité historique ou vérité politique. sous le titre de Haqiqat al-tahrikhiat am
haqiqat al-siyassiyat. Le volume est complet et comprend 448 p.
L'histoire de cette traduction est assez mouvementée. Décidée en 1982, elle avait été entreprise par un
éditeur de Beyrouth qui devait la sortir au mois de juin. Le projet avait reçu l'approbation d’Abou Amar
(Yacer Arafat). Le 5 juin, les panzers sharoniens ont créé une situation chaotique qui allait durer 18 ans.
L'éditeur a disparu et la traduction s'est perdue. D'autres projets ont vu le jour, à Chypre et ailleurs, mais
sans aboutir. C'est aujourd'hui la maison Tlass qui réalise ce vieux projet qui répond à un seul souci:
"Pourquoi le public arabe, concerné au premier chef par les prétendues justifications de l'existence d'Israël,
ne pourrait-il pas avoir accès aux documents concernant cette question dans sa propre langue?".
Toutes les commandes sont à passer aux Éditions Dar Tlass, à Damas.
Dar Tlass, P.O. Box 16035, Bustan al-Mahjar, Damas, Syrie, et dans toutes les bonnes librairies arabes.

§==== Dans son "blogue" qui paraît sur le site du journal Le Monde, Pierre Assouline revient (19
février) sur une vieille tartufferie:
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 49 -
"Quand ils examinent le riche catalogue de la collection, ceux qui ont de la mémoire relèvent
une absence, que Jean Malaurie, l'âme de "Terre humaine", confesse dans Libération: celle des
Esprits des feuilles jaunes (1955) de Hugo Adolf Bernatzik, annoté par l'africaniste Georges
Condominas. [Spécialiste des sociétés dites "proto-indochinoises", Condominas est
aussi africaniste qu'Assouline est curé.] Le livre a été définitivement exclu du catalogue
quand Malaurie a appris le passé nazi de l'ethnographe autrichien. L'éditeur s'est excusé auprès du
public et cinquante ans après, le directeur de collection regrette encore amèrement de ne pas s'être
mieux renseigné sur son auteur. Le seul regret de Malaurie qui ne renie aucun de ses enfants sauf
un."
On apprend que Malaurie se serait "excusé". C'est à la mode, mais c'est une invention.
" Mon rôle, c'est de choisir: des 80 livres, il n'y en a aucun que je ne reconnaîtrais pas. Si, un
seul, renié quand j'ai appris le passé nazi de l'auteur, avec les excuses de Plon, et exclu à jamais du
catalogue: les Esprits des feuilles jaunes de Bernatzik. Comme dans toute famille, il y a un
enfant qu'on renie." Libération 18 février 2005.

On aimerait pas faire partie de la famille Malaurie! Ce qu'il ne dit pas, ce que pendant presque
cinquante ans, Malaurie et les gens de la collection Terre humaine ont nié qu'ils aient jamais publié un
tel livre, traduit pourtant de l'allemand par Alphonse Tournier. Ils faisaient du "négationnisme" à tout crin.
Bernatzik ne pouvait même pas se défendre ou s'expliquer, il était mort depuis deux ans! Mais la putasserie
va loin, parce que le livre de Bernatzik est un livre excellent. Rien ne justifie sa disparition, sinon le fait que
l'auteur aurait eu des opinions politiques qui déplaisent aux censeurs contemporains, ou à ceux qui en ont
peur. Malaurie est un vieil écouillé qui, par cette seule affaire, montre qu'il est une lavette.
Le livre était paru en 1941 en allemand! BERNATZIK Hugo Adolf, Die Geister der Gelben Blatter.
Forschungsreisen in Hinterindien, Leipzig 1941/Koehler & VVoigtländer. 239 p., 104 ilustr. Il est à vendre
(vingt-cinq dollars seulement!) chez différents bouquinistes. Mentionnons celui de Jérusalem:
http://www.bookgallery.co.il/content/english/static/book15644.asp
Pour 14 euros, vous aurez la version néerlandaise: De geesten van de gele bladeren:
ontdekkingsreizen in achter-Indië 's (Abebooks).
On a vu récemment paraître Bernatzik, L'Asie du Sud-Est, par J. Ivanoff, A. Nordstrom, Thomas
Voici ce qu'en dit Armelle Godeluck dans Lire, juillet-août 2003:
N'étant missionné par aucune administration, l'ethnologue autrichien Bernatzik (1897-1953)
a parcouru l'Afrique en toute indépendance, et très conscient d'enregistrer les derniers moments
de civilisations qui allaient disparaître sous les influences pernicieuses de la colonisation. Au
Soudan anglo-égyptien en 1927, en Guinée équatoriale en 1930, il photographie des villages, des
danses tribales, des combats, des corps nus, peints et scarifiés, magnifiques. Un monde ritualisé et
harmonieux qui, de fait, est aboli.
Cherchez le nazi!
Résumé:
Le dernier volume de la série en trois parties consacrée à Hugo Bernatzik explore les œuvres
réalisées par le photographe autrichien dans le sud-est asiatique et en Indonésie. Bernatzik se
rend à deux reprises dans cette région dans les années 1930. Le premier voyage est entrepris en
1933, après son long périple dans le Pacifique. Il se lance dans l'exploration de l'île de Bali et
procède à une étude approfondie de quelques-uns des rituels et danses les plus importants. Plus
tard, en 1936 et 1937, il visite l'Indochine française, notamment le Cambodge et l'Annam, mais
aussi le Siam et la Birmanie. Alors qu'à Bali il avait pu accéder, sans trop de difficultés, aux
communautés hindoues, en Indochine, Bernatzik doit s'enfoncer dans des régions montagneuses
peu hospitalières et doubler en bateau les côtes les plus reculées. Si l'on essaie de se replacer dans
le contexte de l'époque, on ne peut qu'être fasciné par tout ce que Bernatzik réussit à faire. En Asie
du Sud-Est, Bernatzik est en pleine possession de ses moyens techniques et artistiques. Son
analyse anthropologique est également à son apogée. Par exemple, il est le premier à étudier et à
noter les modèles linguistiques des populations Moken vivant sur le littoral de la mer Andaman, et
le premier à avoir photographié les populations Ahka et Meau, dans les collines du Siam
septentrional. Il est particulièrement doué pour capter la nature humaine dans tous les types
d'environnements et montrer ses congénères sous un jour pur et lumineux. Il souhaite que son
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
public voit l'Asie du Sud-Est comme il s'est efforcé de la voir, dans toute sa grâce et sa beauté
inhérentes, parée d'un certain lyrisme. Il a admirablement atteint ses objectifs et laisse avec cet
ouvrage le testament visuel d'une époque aujourd'hui révolue.
http://www.decitre.fr/service/search/fiche_detail/-/ean-9788874390458/index.dhtml
4500 références sur Google, pour un "nazi"? Pas mal. En fait les travaux ethnographicophotographiques
de Bernatzik sont republiés partout, dans toutes les langues, sauf dans la collection "Terre
humaine".
Conclusion: Malaurie est un vrai con. Et en plus, il se fait palucher par Chirac à l'Elysée. Malaurie est
un double con.

§=== Voir les détails de l'incroyabe persécution qui s'est abattue sur un médecin allemand, le Dr Ryke
Geerd HAMER dont le seul tort est d'avoir compris (à tort ou à raison, nous ne sommes pas juges) ce qui
causait le cancer. Non seulement ses chers collègues ont crié haro, mais ils l'ont dépouillé de son titre de
médecin et ils l'ont fait foutre en taule. Il est à Fleury Mérogis, et il crève de froid. On ne va pas jusqu'à
chauffer les cellules! Ce monde est atroce et ridicule. Il faut sortir cet homme-là de prison. C'est un
bienfaiteur de l'humanité (réel ou non, nous ne sommes pas juges).
http://www.germannewmedicine.ca/English/frames.html
Dr. med. Ryke Geerd Hamer
N° d’ écrou: 334750 D 5
Maison d' arrêt de Fleury-Mérogis
7, avenue des Peupliers
91705 Ste. Geneviève des Bois

- 52 -
§=== Petits coquins. Hebrew University: Film of Eichmann trial is mainly a forgery, by Goel
Pinto, Haaretz Correspondent
Many sections of the documentary film, "The Specialist," which deals with the trial of Adolf Eichmann,
were forged, according to a letter sent to Attorney General Menachem Mazuz on behalf of the legal adviser
to Jerusalem's Hebrew University.
Eyal Sivan's highly-acclaimed film, which won many awards, was released in 1999, and was put
together using excerpts from the footage of Eichmann's trial in Israel in 1961.
Hebrew University's charges are based on a study conducted by the former director of the Steven
Spielberg Jewish Film Archive, Hillel Tryster, who ended his duties at the archive at the beginning of the
month.
Tryster, who compared the film to the original footage from the trial, says that "the film, for the most
part, is a perverse fraud - from its radical editing work through to artificial dialogues that never took place."
Among the examples that Tryster presents to back up his claims is a scene from the film that shows
prosecutor Gideon Hausner asking one of the witnesses, Avraham Lindwasser, "Why didn't you resist? Why
did you get on the train?" and receiving no response. Tryster discovered that the questions were never posed
to Lindwasser, but to a different witness, Yaakov Gurfein, who did in fact answer that in 1943, they no longer
had any strength and just wanted everything to be over and done with.
Lindwasser's silence in the trial came after he told the court how he had found his sister's body at the
Treblinka death camp.
http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/533810.html
Le quotidien israélien Haaretz du 31 janvier 2005 nous apprend que, d'après une lettre envoyée au
ministre de la justice israélien Menachem Mazuz par le conseiller juridique de l'Université hébraïque de
Jérusalem, le film sur le procès Eichmann, The Specialist, sorti en 1999 et abondamment primé, est une
pure falsification. L'aveu en a été fait par Hillel Tryster, ancien directeur de la Steven Spielberg Jewish
Film Archive qui vient de prendre sa retraite et affirme que "la plus grande partie du film est une vile
supercherie - depuis son montage jusqu'aux dialogues dont certains n'ont tout simplement jamais existé".
31 janvier 2005.
On pourrait en dire autant du film de Lanzmann!
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 53 -
§==== Une énorme mystification
The Medjugorje Deception: Queen of Peace, Ethnic Cleansing, Ruined Lives by E. Michael
Jones. The Medjugorje Deception breaks the conspiracy of silence that has surrounded one of the
biggest hoaxes of the 20th century. It tells the full truth . . . from the bloody atrocities during World War II
on the other side of Apparition Hill to their bloody sequel in the ethnic cleansing of Mostar's Muslims with
money raised by Medjugorje groups. The Medjugorje Deception is more than a book; it's a spiritual
work of mercy. $19.95 + S&H,
http://www.culturewars.com/books.htm
Voir aussi l'avis des évèques de la région: ils ne croient pas à cette grosse farce!
< http://www.cbismo.hr/DHTMLFiles/Opsirnije.asp?P=7
§==== Le grand classique et même le prototype des "histoires conspirationnistes", c'est
incontestablement l'abbé Augustin Barruel qui publia en 1798 Mémoires pour servir à l'histoire du
jacobinisme. On trouvera une édition électronique sur le site de "Gallica", sur bnf.fr de la Bibliothèque
nationale de France. En voici une version en anglais:
History of Jacobinism by Fr. Barruel with a new introduction by Stanley L. Jaki. Published in four
volumes beginning in 1798, Barruel's book documented the fact that the French Revolution was not an
innocuous moment in the tradition of dissent, but a conspiracy that began with the philosophes, was
furthered by the Illuminati, and would not stop as long as there was a priest at the altar or a prince on the
throne. Indespensable for understanding the Enlightenment and the world we live in today. $58 + S&H,
Hardback.
http://www.culturewars.com/books.htm
§==== Un nouveau site déidé aux ravages du Patriot Act et à la demande de libération d'Ernst Zündel
http://www.nojusticehere.com/
§==== Après le tsunami médiatique qui a eu lieu au moment du soixantième anniversaire de la
libération d'Auschwitz, le VHO (Vérité historique objective) de Bruxelles (BP 256, B-1050 Bruxelles,
Belgique) a eu la bonne idée de réaliser une petite brochure intitulée Holocauste, ce que l'on vous cache, il
s'agit d'une "brochure a-temporelle qui reprend en les résumant à l'extrême les principaux arguments
révisionnistes".
Comme l'écrit Herbert Verbeke, responsable du VHO, "Cette brochure, nous vous invitons à la diffuser
le plus largement possible. Les révisionnistes ne disposant d'aucun grand circuit de diffusion, nous ne
pouvons qu'espérer en VOUS. (…) En espérant que vous nous épaulerez dans la lutte contre les mensonges
de Big Brother, nous vous prions…"
On peut commander cette brochure, bien faite et intelligemment illustrée, à l'adresse mentionnée plus
haut, au prix de 5 euros les 10, 10 euros les 25, 20 euros les 60 ou 30 euros les 100 exemplaires.
§==== Censures. Sur le filtrage effectué par Google.fr et Google.de (allemand)
http://cyber.law.harvard.edu/filtering/google/
http://blog.searchenginewatch.com/blog/050117-090638
http://sethf.com/anticensorware/general/google-censorship.php
http://blog.outer-court.com/archive/2005-01-15-n50.html
§==== Toujours à l'aise sous sa casquette de flicard, l'ahuri des poubelles s'attaque avec virulence à
Dieudonné (après tout le monde). A l'école primaire il n'a pas eu le temps d'apprendre à écrire des mots
savants comme "réthorique". Il a ce détail charmant, pour déconsidérer le comique:
"Des informations insistantes font état de la présence du négationniste Serge Thion dans le public du
Théâtre de la Main d'Or." (Voir plus haut)
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 54 -
On aimerait savoir si le fait d'assister à une manifestation dans un théâtre est autorisé aux dits
"négationnistes". Et si d'aventure ils assistaient à un récital d'Henry Salavador? Faudrait-il le traiter de faux
nègre? Et à une sénce de signature de l'ahuri des poubelles? Faudrait-il mettre l'ahuri en taule?
http://www.amnistia.net/news/articles/negdoss/dieudon/dieudon_1207.htm
§==== Les amateurs de macabre pourront contempler les photos, assez rarement diffusées ces tempsci,
des pendus de Nuremberg (1946), prises quelques instant après leur exécution, sur un site lusophone qui
entend bien donner dans le "politiquement incorrect".
http://www.econac.net/Artigo49.htm
§==== On a beaucoup montré les sortes de cages grillagées qui servent pour emprisonner les
personnes enlevées par les Américains et engeolés à Guantanamo. Ce n'est pas une nouveauté. A Pise, au
lendemain de la guerre mondiale, les Amerloques ont déjà imaginé et fabriqué des cellules entièrement
grillagées, en plein air, avec une vague toiture. Le génial poète Ezra Pound y fut enfermé par les "défenseurs
de la civilisation" (un mot dont ils ne connaissent pas le sens). Voir une photo dans un article de Pierre
Hofstetter, ancien soldat (alsacien?) dans la Wehrmacht et présentateur du premier livre de Rassinier en
anglais, sur Ezar Pound: dernière photo en bas de l'article. Il existe même un livre italien qui s'intitule "La
cage d'Ezra Pound (La gabbia di Ezra Pound, de Sanavio Piero, paru en 1986 chez Scheiwiller, 200 p. Une
nouvelle édition, mise à jour et augmentée, vient de paraître chez Fazi
http://www.econac.net/Artigo62.htm
§==== Jospin et le révisionnisme
DOSSIER JOSPIN ET LE REVISIONNISME
Le débattant (ledebattant@yahoo.fr )
Si elles effleurent les prises de position idéologiques de son père, aucune des biographies de Lionel
Jospin, notamment celle de Claude Askolovitch, n'a osé aborder la question des relations que «Lionel» avait
entretenues avec Pierre Guillaume, le fondateur de la librairie La Vieille Taupe, l'un des principaux
animateurs de mai 68 et l'éditeur des historiens révisionnistes en France. Ces relations étaient pourtant
parfaitement connues des initiés. Elles sont publiques depuis la lettre ouverte du 25 mai 1997, (texte intégral
ici : http://aaargh.com.mx/fran/revu/TI97/TI970529.html ) qui avait circulé dans les rédactions et avait
été reproduite en page centrale du journal de rue Le Réverbère (n°114), mais encore faut-il lire. Par ailleurs,
le n°1 de la revue La Vieille Taupe, diffusée au printemps 1995 par les NMPP (page 133), avait évoqué la
question. En septembre 2001, juste avant les événements américains, Pierre Guillaume rencontrait quand
même un journaliste de VSD qui lui remettait 16 questions en vue d'un entretien écrit qui devait être publié
in extenso. Le bombardement du World Trade Center, survenu le 11 septembre 2001, puis des pressions de
toutes natures se sont exercées pour en empêcher sa publication par une presse qui est… libre de se
soumettre! Voici donc, en accord avec Pierre Guillaume, cet entretien du plus haut intérêt car il montre que,
par delà le révisionnisme, Lionel Jospin, a entretenu des liens relativement étroits avec La Vieille Taupe,
puisque Pierre Guillaume, par exemple, assista à son premier mariage.
Groupes de discussion:fr.soc.politique, 2004-12-04
h t t p : / / w w w . g o o g l e . f r / g r o u p s ? q = R é v i s i o n n i s m e + j a p o n a i s + g r o u p : f r . * & h l = f r &amp; l r = & i e = U T F -
8&group=fr.*&selm=4228407.0cfQhhRG4b%40libertepeuplefrancais&rnum=6
§===== Une vision "révisionniste" de la Grande Terreur. (En URSS).
Le terme de "révisionnisme" est utilisé ici dans le sens qu'il a chez les historiens américains: il désigne
toute remise en cause des interprétations généralement admises et ne doit pas être confondu avec le
"négationnisme".
On respire!
http://www.univ-tlse2.fr/histoire/mirehc/Bulletin1999/depretto.htm
On notera dans la bibliographie:
G. T. Rittersporn Simplifications staliniennes et complications soviétiques. Tensions sociales et
conflits politiques en URSS 1933-1953. Paris, Éditions de Archives Contemporaines, 1988.
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 55 -
§==== Le 4 mars, le Conseil d'État a rendu une ordonnance de référé rejetant la demande de
l'opérateur Eutelsat de suspendre la mise en demeure du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) lui
enjoignant, le 10 février, de mettre un terme à la diffusion par satellite de Sahar 1, TV
iranienne. (Guysen.Israël.News)
Le juge administratif ultime a reproché à cette chaine non conventionnée par le CSA des ''programmes
antisémites et incitant à la haine raciale''. Eutelsat appliquera la décision de ces deux organismes, comme il
l'avait fait à l'égard d'Al Manar, TV du Hezbollah.
On pourrait croire que le CSA surveille les écrans, mais en réalité il se repose sur les militaires
israéliens. L'interview de Faurisson citée par le CAS a été mise en ondes le 18 décembre 2004, et le 20 elle
est transcrite par le MEMRI, service de traduction des totors galonnés israéliens:
http://memri.org/bin/articles.cgi?Page=archives&Area=sd&ID=SP83104
§==== Un Inquiet qui nous écrit. Je voudrais revenir sur le “socle commun” des connaissances, qui
comporte cinq thèmes, je crois. Il y manque une matière majeure à mes yeux, vu le contexte de la France et
de l’Europe, c’est l’histoire-géographie. Pourquoi cette matière n’a-t-elle pas été mise dans le socle
obligatoire commun? Surtout que cette année nous avons fêté le soixantième anniversaire de la libération
d’Auschwitz et que le racisme et la xénophobie reprennent du poil de la bête, ainsi que la montée du
négationnisme. J D - Boulogne-sur-Mer
Un lecteur de Lutte ouvrière.
C'est vrai, ça. Depuis un temps infini, "le niveau baisse" et "l'antisémitisme monte". Maintenant le
négationnisme monte aussi. Où va-t-on?
http://www.lutte-ouvriere-journal.org/article.php?LO=1910&ARTICLE=45
§===== Renseignements divers, très futés:
http://aredam.net/divers.html
Par exemple:
http://aredam.net/negationnisme-internet-suite-1.html
§==== Un bon site belge sur Pie XII par un univesitaire catholique chevronné, Alfred Denoyelle
http://users.skynet.be/histcult/piedouze.htm
Notons ceci: "Ceux qui tirent les ficelles des media ne veulent tout simplement pas faire état de ce qui
est de nature à crever la baudruche qu'ils ont gonflée en haine de la religion catholique représentée par le
pape Pie XII.
Leur attitude peut-elle s'expliquer autrement?
Le silence sur les faits et les documents, ce sont eux qui l'organisent.
Ils ne publient jamais aucun rectificatif.
Ce n'est pas la vérité historique qui les intéresse, mais le dénigrement."
§==== "Mais voilà que ce témoignage de Gerstein , a été en partie démontée dans une thèse
d'histoire qui soulignait les incohérences de ce supposé témoin dont la santé mentale ne semblait pas très
assurée. Il ne manquait plus que ça.! Cette thèse a reçue la mention Très Bien de l'Université de Nantes…
jusqu'au jour où la thèse est annulée pour vice de forme. Le 2 juillet 1986 le ministricule Alain Devaquet
tient une tapageuse conférence de presse, au cours de laquelle il livre les conclusions de l'enquête
administrative menée par le recteur de l'Académie de Nantes, conclusions qui, faisant état d'irrégularités
administratives que beaucoup jugent peu convaincantes, amenaient le ministre à annuler, non pas la thèse,
mais simplement la soutenance. Pour la première fois dans l'histoire de l'université française, une
soutenance est annulée pour vice de forme. Ceci vaudra à un collaborateur du journal Libération de
rapporter les propos suivants tenus par un enseignant de l'université de Nantes: "S'il faut annuler toutes les
thèses bidon, sur des sujets douteux, soutenues devant des jurys de complaisance, il faut en annuler tout de
suite au moins trois cents". S'il faut, de surcroît, annuler toutes les thèses qui dérangent, à quel total
parviendrions-nous? Véridique. Inédit. Radical. La thèse ne vaut donc plus rien, après avoir valu mention
TB… Pour le moins étonnant. Conclusion: il est interdit de mettre en doute les confessions de Gerstein. Dont
acte. Trouvons donc d'autres arguments. Avant que l'Inquisition qu'un tribunal ne les invalide…"
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 56 -
Mais pas de référence précise; il conseille de lire l'ouvrage de Rassinier, mais ignore la brochure de
Faurisson, bref, le Ferdinand marche sur des œufs. La thèse se trouve à l’adresse :
http://aaargh.com.mx/fran/ACHR/ACHR.html
http://www.geocities.com/ferdinandfischer/
§==== Jean-Pierre Petit est un scientifique anomique qui fait profession de révolutionner les savoirs
dans tout un tas de branches. Mais quand il visionne le film de Lanzmann, il avale tout rond n'importe quoi.
Subjugué par le risible Bomba! Et il en rajoute:
"Ce qui fut fait. Un autre souvenir qui me revient en mémoire concerne un stand de tir d'Issy les
Moulineaux, où nous allions nous exercer lorsque, étudiant à l'École Supérieure de l'Aéronautique, sise à
l'époque Porte de Versailles à Paris je suivais la Préparation Militaire, obligatoire dans cette grande école,
qui faisait de nous des officiers dès le début de notre service militaire. Je me souviens que ce stand avait été
construit à partir d'un étrange bâtiment en béton dont les parois intérieures étaient recouvertes de quelque
chose qui ressemblait à de l'amiante, recouverte de grillage. j'avais remarqué qu'en face de chaque maille il y
avait, même près du plafond, une trace d'enfoncement de doigt et quelqu'un m'expliqua que, pendant la
guerre, ce local avait fait l'objet d'essais de chambre à gaz et que ces traces correspondait aux doigts des
victimes qui avaient tenté de grimper aux murs pour tenter d'échapper aux émanations mortelles. Je ne sais
pas si quelqu'un pourrait me confirmer cela."
Il se découvre fils d'un père appartenant à une famille marrane (il écrit marane) qui, fort curieusement
s'appelle "Lévy". Il y a quelque chose qui ne colle pas.
Il illustre à merveille ce qui se passe quand on sort de son domaine de compétence, le matin, en
pyjama, l'air hagard, après une mauvaise cuite…
§==== Une nouvelle façon de survivre!
For the eigth year, Sacramento is hosting the "Jewish Film Festival." It really should be called the
"Holocaust Film Festival" because most movies shown are about "the struggle of the Jews." This year, the
featured film is "The Ritchie Boys". The Ritchie Boys are mostly German Jews who are members of an elite
US intel unit, providing crucial info to defeat the Nazis. "Almost Peaceful" is another film. A group of Jewish
"holocaust survivors" trying to regain a normal life right after WWII in Paris, France.
But the highlight of the festival is a gala dinner and a speech by "holocaust survivor" Trude Sorenson,
who survived the "gas showers" by pressing her face inbetween another woman's breast!
Rumor has it that Steven Spielberg is interested in making a movie, entitled: "The Breasts that saved me
from Auschwitz."
Patriot letter, 11 mars 2005
§==== A ceux qui s'intéresseraient à l'épopée des mennonites parlant l'allemand de l'Ukraine,
repliés sur Berlin dans la déroute de l'armée alemande, et ensuite émigrés au… Paraguay, dont nous
connaissons des fragments par les mémoires d'Ingrid Rimland, l'épouse d'Ernst Zundel (voir le zundelsite),
on trouvera d'autres livres en allemands, sur ce thème, publiés, eux, au Paraguay:
http://members.fortunecity.com/dikigoros/chacobuecher.htm
§==== Encore une escroquerie.
"Un village juif, vieux de 4000 ans, découvert dans le centre d’Israël"
Le Maariv révèle que des archéologues israéliens ont découvert un antique village juif dans la région
de Modiin, une ville-champignon construite ces dernières années dans le centre d’Israël: «Il s’agit là d’un
des sites archéologiques les plus particuliers que nous ayons découvert», affirme l’un des archéologues
israéliens chargés de ce site. Le coût de ces recherches archéologiques, qui se sont étalées sur trois ans, est
de 10 millions de shekels: «Cette ville qui date de l’âge de bronze est époustouflante de beauté» assure Sarit
Paz. Selon les archéologues israéliens, cette ville a été construite il y a environ 4000 ans, alors que le peuple
cananéen occupait cette terre.
Traduit de l'hébreu par Daniel Haïk 26 août 2004
Remarques: on ne peut pas parler de "juif" (qui veut dire habitant le royaume appelé Juda) avant la
période hellénistique. Et sûrement pas près de vingt siècles avant! En outre, la dépêche précise que ce village
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 57 -
a été construit à l'époque où la Palestine était habitée par les Cananéens, que les Zébreux auraient, selon
leurs propres dires, tâché d'exterminer. Il s'agit donc d'un village cananéen, preuve s'il en fut que la
Palestine n'était pas occupée par les Juifs. Ils sont arrivés plus tard pour génocider les populations
autochtones. Exactement comme maintenant, mais autrefois ils s'en vantaient (voir la Bible) alors
qu'aujourd'hui ils le cachent.
http://www.proche-orient.info/xjournal_arch_der_heure.php3?id_article=27641
§==== Jürgen Graf interviewé, et encensé, par le facho David Duke, sur sa radio (en amerlok, langage
semi-humain d'origine vaguement anglo-saxonne))
http://www.davidduke.com:8000/content/dd/dukeradio23feb05.pls
§==== VIENT DE PARAÎTRE:
Des juifs résistent au sionisme
Brisons la censure! Aidons les juifs à secouer leurs préjugés sionistes! Lisons et diffusons: Des juifs
résistent au sionisme
Une des plus grandes manipulations de l’histoire du sionisme a été de passer sous silence le long et
douloureux combat de générations de juifs contre le sionisme. Cette histoire réprimée et niée commence à
émerger d’un long sommeil.
Les juifs orthodoxes de Neturei Karta sont à la pointe du combat antisioniste: au nom du judaïsme, de
ses valeurs et de ses espérances humanistes, ils sont les continuateurs de cette longue tradition. Ils sont
l’honneur du judaïsme. Le jour du décès de Yasser Arafat, Dieudonné les a reçus au Théâtre de la Main
d’Or. Ils ont expliqué les raisons de leur combat: dire la vérité, la justice, et dénoncer le sionisme en tant
que le plus grand danger pour les juifs et le judaïsme, autant que pour les Palestiniens, les Arabes et
l’humanité entière.
Des juifs résistent au sionisme contient un compte-rendu exhaustif du discours de Rabbi Weiss et un
résumé des autres interventions. Pour donner un aperçu de la longue tradition juive antisioniste, nous avons
présenté des articles de plusieurs personnalités juives connues et moins connues comme Freud, Einstein,
Emmanuel Lévyne, Mordechi Weberman, Erich Fried, et aussi l’auteur non juif de Guerre et Paix, Léon
Tolstoï, pour des raisons que nous donnons dans ce deuxième livre de la Collection Manifestes. Un livre
indispensable pour comprendre le monde actuel.
Des juifs résistent au sionisme 63 pages – 2,50 Euros Edité par: La Pierre et l’Olivier - Alliance
Zapatiste pour la Libération Sociale (AZLS) - Résistance Verte - Le Collectif de la Cté Tunisienne en Europe
(CCTE); Contact: msfar@wanadoo.fr
§==== L'imbécile Costes, qui se croit un artiste, et qui avait maille à partir avec l'Union des Etudiants
Juifs de France, fait une "tournée" intitulée "my death camp"; zob à l'air, c'est vraiment le n'importe quoi
dégeu.
http://costes.org/deathcamp/photo.htm
§==== L'actualité du sous-homme Maurice G. Dantec
http://revuetsimtsoum.free.fr/index2.htm
On apprend que Gallimard, qui a déjà avalé pas mal de couleuvres pondues par ce crétin inculte, a
refusé la dernière merde qu'il a pondue:
Interview:
Le troisième tome de votre Théâtre des Opérations, intitulé American Black Box,
aurait dû sortir en librairie au printemps dernier. Quelle est la raison de ce retard? Quelles
mutations majeures nous réserve ce nouveau journal?
MgD - La Maison Gallimard en a malheureusement refusé la publication, deux mois après «l'affaire
des identitaires», durant laquelle, vous le savez, une meute de petits journalistes aigris et de nazillons
trostkystes a cru pouvoir - ils l'ont dit en toutes lettres sur leurs forums merdiques - «détruire ma carrière
littéraire». Il faut dire qu'avec ce livre je suis passé à un stade supérieur de l'offensive tous azimuts contre
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 58 -
l'Islam, la gaugauche mondiale, Zéropa-Land, Chirak, ses sbires, les écrivaillons du cloaque littéraire
national, la presse aux ordres, les petits néocollabos franchouilles, quelle que soit leur étiquette politique. J'y
fais aussi part de mon abandon total de la France, en tant qu'entité géo-historique déterminée, en tant que
«République des Dhimmis». Je suis un écrivain nord-américain de langue française. Et je suis un
Catholique.
Je m'en prends directement aux soi-disant «organisations anti-racistes», aux «anti-sionistes» qui ne
sont, comme je le dis, que « des antisémites qui se déballonnent», j'y défends ouvertement la politique
impériale de l'Amérique et du «Ring occidental» (Nouvelle Europe slavo-russe, USA, Commonwealth
britannique, Israël, Inde) contre la plaque centrale du néo-despotisme asiatique, arabo-islamo-zéropéen.
Cela - visiblement - n'est plus concevable sous la houlette du nouvel «État Français». Comme je le dis dans
ma préface, les éditeurs ne sont plus libres de publier, les écrivains ne sont plus libres d'écrire. Mais les
journalistes ont le droit de mentir.
http://www.surlering.com/article.php/id/4725
§==== Voir Gollnisch hors amphi, Le Point, n° 1695, 10 mars 2005.
http://www.lepoint.fr/france/document.html?did=159848
§==== George Washington Professor Walter Reich says most Americans learn about the Holocaust
from movies and television. "Not by reading books, not by going to museums," he says. "Those movies and
those television programs are sometimes really quite good and sometimes really quite bad and quite
misleading. And that's a major problem. If many are trivializing, inaccurate, or exploitative, then
that's a problem."
§=== Censeur.
Alors que Tariq Ramadan, au cours d'une conférence tenue à Lyon le 4 février, dénonçait le boycott
dont il se disait victime dans les grandes surfaces pour la diffusion de son dernier ouvrage, boycott démenti
par les responsables des rayons "sciences humaines" de la FNAC-Bellecour et de Virgin, voici la déclaration
faite par le responsable du rayon "Sciences humaines-grand public" de Virgin à Lyon parue dans Lyon-
Capitale du 23 février 2005:
"Je suis libraire, pas censeur. Il n'y a que Mein Kampf et les livres révisionnistes qu'on essaie
d'éliminer. Pour le reste, quand un livre nourrit un débat, il n'y a aucun souci."
Nous sommes bien placés pour dire que ce type est un censeur, pas un libraire.
§==== Du cabinet noir:
Des courriers révisionnistes envoyées à un prof
après un voyage à Auschwitz
Plusieurs lettres et courriels au contenu révisionniste ont été envoyés à un professeur d'un collège de
Claye-Souilly (Seine-et-Marne) après un voyage effectué avec ses élèves à Auschwitz-Birkenau au mois de
février, a-t-on appris auprès du rectorat de Créteil.
Selon une source proche de l'enquête, les deux expéditeurs présumés de ces lettres et courriels, qui
résident dans les Yvelines et en Belgique, ont signé leurs messages. Selon cette source, les premiers éléments
de l'enquête ont permis d'établir un lien entre les expéditeurs et la femme du révisionniste Robert
Faurisson. Ces trois personnes seront entendues en milieu de semaine, a-t-on précisé de même source.
Une plainte a été déposée par le recteur et l'inspecteur d'académie auprès du parquet de Meaux, a
indiqué le rectorat. Le professeur destinataire a également porté plainte. La police judiciaire de Versailles a
été saisie de l'enquête.
Trente-huit élèves de 3ème accompagnées de cinq professeurs de ce collège ont visité les camps de
concentration d'Auschwitz et de Birkenau entre le 18 et le 22 février, a-t-on appris auprès du collège.
Après le retour des élèves, une interview d'un professeurs encadrant paraissait dans le quotidien local.
C'est à son attention que les lettres contenant un argumentaire révisionniste et négationniste, truffées
d'insultes, ont été envoyées au collège.
Robert Faurisson, ex-professeur de littérature à Lyon, a été exclu de l'université et a été condamné
pour avoir affirmé, depuis 1978, que le génocide des juifs par les nazis était un mensonge destiné à récolter
des dommages de guerre, que les chambres à gaz n'avaient jamais existé dans les camps et que les déportés
étaient morts de maladie et de malnutrition.
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
- 59 -
Dépêches de l'Education du Lundi 21 mars 2005

http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20050321&key2=
050321181327.ufjk6t91.xml
§==== WITHIN minutes after JBooks (Monday, March 21, 2005) deleted the entire thread of comments
on Lipstadt's book (see archived copy), the lone comment alone below appeared. It has now also
disappeared. Tsk, tsk.
Re: Deborah Lipstadt
Author: Oberststuhlherr
Date: 03-21-05 10:43
Ms. Lipstadt:
I have to confess, I am fairly new to the topic of Nazi era revisionism. At least, in so much as I have
taken it the least bit seriously. I had been aware of the existence of such people as Ernst Zündel and David
Irving. I had dismissed them as prevaricators and extremists. Recently, however, in the context of
discussions with others about the various events and locations involved in the Nazi epoch, I begand to seek
detailed information about the evidence of what had actually happened. What I discovered where a lot of
statements of conclusions conjoined with alleged evidence which was neither persuasive, nor substantial.
One particular realm in which the evidence of what actually did take place seems quite ambiguous,
and in many cases, intentionally misinterpreted, is that of the documentary evidence. Originally, I had
trusted the English language translations; having given them a cursory review using a German-English
dictionary. After finding many of the aspects of physical evidence lacking in persuasiveness, I decided to
return to the documentary evidence with a more critical focus.
I will add that, in the decade and a half between my first exposure to (and rejection of) Nazi era
revisionism, and the time I recently returned to the topic, I have spent a great deal of time and effort
investigating the etymologies of Germanic words.
What I discovered, upon returning to the allegedly incriminating documentation is that much of it
makes more sense if it is read differently than the orthodox historian will have it. In conjuction with reading
about the (lack of) investigation on the part of the post war IMTs, I noticed the complete absence of any
direct physical evidence for many of the alleged crimes in question. At the time the conceptual model took
its initial form, there was virtually no effort to examine the physical evidence, nor to preserve the most
significant components such as ruins of the alleged homicidal gaschambers. Several decades later, and as a
direct result of challenges by revisionists, orthodox historians supported limited forensic investigations for
the first time. These investigations were, at best, inconclusive.
Many of the initially circulated stories of what happend in Nazi occupied Europe have been quietly
dropped, but not put to rest in the collective public awareness. It is thus somewhat difficult to determine
exactly what the orthodox historian even means by "The Holocaust". To the naive investigator, many of the
preconceived notions are quickly debunked by a careful reading of discussions of such topics as human skin
lampshades. Even in this case, the discussion is often formulated to force the reader to follow the footnotes
to determine the evidence is indeed lacking.
At some point during this exercise, reasonable minds will conclude the subject of "The Holocaust" has
not been treated objectively by mainstream historians. The result is that the investigator become suspicious
of what he reads, and looks for clearly presented, definitive proofs of the allegations which he had previously
accepted as foregone conclusions. If, with that skeptical mindset, he then reads something of the nature of
your recent BBC article found here:
http://www.bbc.co.uk/history/war/genocide/deniers_06.shtml , he will conclude that you are not being
forthright and honest. Indeed, this article of yours is dishonest propaganda relying on the force of your
credentials, as well as, the momentum of preconceived notions.
In conclusion, I will say, I do not know what happened 60 years ago in Nazi occupied Europe, and
neither do you. The evidence for the existence of homicidal gaschambers used at Auschwitz is far less than
convincing. Indeed, that which I have seen, is inconsistent. What is alleged to have happened is physically
impossible.
http://www.fpp.co.uk/online/05/03/Lipstadt_JBooks.html
§==== Une liste de discussion où il semble bien que se soient installés quelques révisionnistes épars:
http://tvnewslies.org/phpbb/viewforum.php?f=22&
—————————————————————— Conseils de révisions / avril 2005
§==== La librairie Shemaria Judaica
POB 15 , Beit El, D.N. Mizrach Binyamin, 90631, Israel. offre beaucoup de livres sur l'Holocauste -1092
titres sur 44 pages - (et sur beaucoup d'autres sujets) qui ne sont pas tous en hébreu:

http://www.antiqbook.com/books/viewcat.phtml?o=she&c=Holocaust&searchform=http://www.antiqbook.com/books
/index.phtml
On y trouve de tout, par exemple ceci, pour seulement 21 euros:
ALMOG, SHMUEL Nationalism and Antisemitism in Modern Europe 1815-1945
Hard Cover, As New. 180 pages. In his preface, Prof. Almog admits that the drive to focus attention on
this topic has been prompted as a response to "the revisionist denial that the Holocaust ever occurred, or the
attempt to diminish its magnitude." Revisionism and the new wave of nationalism sweeping through the
former satellites of the crumbling Soviet Empire "obligate us to probe the history of Jew-hatred (and) the
persistence of this phenomenon." The extermination of Jews at Auschwitz and elsewhere is a "given" in this
volume.
Ou celui de cet idéologue forcené (attention: deux milles pages!):
ANCEL, JEAN Transnistria, 1941-1942: The Romanian Mass Murder Campaigns, 3 vols.
Tel-Aviv: TA Univ. Diaspora Res. Cntr, 2003. New. in New dj.2093 pages//.Transnistria is an area in the
Ukraine where the Jewish Pop. in 1939 was 300,000. The Fate of Jews during WWII: when mobile killing
squads entered in 1941 was that 2/3 of the Jewish population had fled. Many others were caught and
murdered by the EINSATZGRUPPEN which were the mobile killing units of the Security Service which
accompanied the German Army into the Soviet Union. Responsible for shooting 1.25 million Jews and other
Soviet nationals. Einsatzgruppen were usually assisted by local police. These units were eventually
disbanded and efforts were made to conceal their crimes.After German occupation, Transnistria became the
destination for deported Romanian Jews..Over 500,000 Jews were killed in the Romanian Holocaust and
their story has been one of obscurity in the history of World War II. This book fills a major historical gap in
holocaust studies. Jean Ancel is one of the leading pioneers in the history of the Romanian Holocaust. This
seminal work demonstrates the annihilation, suffering and unspeakably traumatic experiences in Romania
and Transnistria but also allows us to witness their courage faith and hope for the future..
USD 190.00 [Appr.: EURO 141.75 | £UK 99.25 | JP¥ 19890] Book number: 000000000009095